Forum d'aide aux jeunes talents littéraires mais aussi de partage.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Neile ~ écrivain, lectrice et pourquoi pas, tutrice ?

Aller en bas 
AuteurMessage
Neile

avatar

Messages : 7
Date d'inscription : 24/02/2011
Age : 27

MessageSujet: Neile ~ écrivain, lectrice et pourquoi pas, tutrice ?    Jeu 24 Fév - 13:26

À propos de Neile.

Les meilleures des présentations sont les plus courtes à ce qu'il parait. Je vais tenter d'aller à l'essentiel, mais bon. J'habite dans l'Yonne dans un petit village. Cependant, on peut me trouver ici et par là, Paris est ma seconde ville car j'y fais mes études d'Histoire. Je me nomme Élodie, mais je me contenterais de Neile, mon surnom. Née en mars 1991, je vais sur mes 20 ans.
J'affectionne tout particulièrement l'Histoire avec un grand H, surtout tout ce qui se ramène à la seconde guerre mondiale et plus précisément, la Shoah. Les concerts, la musique, les livres, l'athlétisme et les séries/films font partis de mes passions. Enfin, par besoin, par envie, par obligation, j'écris. C'est une passion datant de quelques années et qui ne m'a jamais quitté.
Je cherche avant tout à retranscrire des sentiments sur papiers, à faire passer le lecteur du rire aux larmes et j'aimerais avoir des avis, des critiques ou des conseils. Cependant, je cherche aussi à, enfin, terminer cette fiction qui a déjà eu une fin -bâclée. Cette histoire me tient à cœur, elle fait partie de moi, c'est une façon pour moi de dire lui dire adieu à celui qui a été mon inspiration, comme la fin d'un deuil. Lorsque, je l'aurais terminé, j'aurais tourné la page. Malgré que je ne cherche pas le succès ou une quelconque publication, pourquoi ne pas essayer plus tard après avoir tout perfectionné ?
Je ne pense pas qu'une publication sur skyrock compte, alors non, je n'ai jamais été publié ou édité.

Je n'ai pas véritablement de genre favoris, je lis autant de science-fictions que de romances ou comédies et ça passe parfois par le drame ou la tragédie. J'ai un petit penchant pour les témoignages de la seconde guerre mondiale ou de certaines choses contre-mœurs ; oui, ça peut paraitre glauque, mais je pense que c'est une bonne chose de lire des choses sur certains sujets interdits.
Je n'ai pas d'auteurs favoris, on va dire qu'il y a trois livres qui m'ont marqué les âmes vagabondes de Stephenie Meyer, Elle s'appelait Sarah de Tatiana de Rosnay et La Mécanique du Cœur de Mathias Malzieu.
Ma source d'inspiration ? La réalité, le vécu, la douleur. Lorsque l'on écrit, c'est avec les tripes, je pense. C'est une façon d'extérioriser toutes les peines et malgré que cela soit purement fictif ou non. On a besoin de s'évader, de rêver d'une autre vie et c'est la seule façon que j'ai trouvé pour tout déballer. Écrire. Les souvenirs sont retranscris et modifiés dans mon histoire, mais c'est tout de même un bout de ma vie.


La partie obligatoire.


J'ai découvert ce forum grâce au groupe facebook auquel m'a invité Sky_Walker. Je ne sais pas réellement si j'y viendrais continuellement par la suite, mais je pense que c'est une bonne chose d'avoir des personnes derrière nous.
Par rapport à ma fonction, je viens en tant qu'écrivain surtout, mais je peux autant lire une fiction ou être tutrice. Si cela peut aider quelqu'un que je donne mon avis, je peux et je ne mâcherais pas les mots si cela peut aider quelqu'un à s'améliorer.


Mon œuvre se nomme Broken hearts and twisted ghosts, faisant référence à une chanson du groupe Paramore. C'est un roman que l'on pourrait sortir du genre réaliste, romance et tragique ou dramatique. Il ne comporte qu'un prologue pour l'instant, ayant tout supprimé, il y a quelques années, j'ai décidé de tout reprendre à zéro.
Je ne sais pas vraiment ce que je veux. Je pense que pour le début, j'aimerais juste améliorer mon histoire et pourquoi pas par la suite, publier ? C'est une chose à voir dans le futur.
Citation :

Décembre.
Un mois comme un autre. Le douzième mois plus précisément. Le dernier d'une année. Un mois totalement dépourvu d'importance en ce moment. Cependant, quand on parlait du mois de décembre, on parlait souvent du mois le plus gai, le plus chaleureux, mais aussi le plus dramatique. Ce douzième mois était connu pour ces fêtes - si stupides soient-elles - de Noël tant attendues. Faisant pétiller les yeux de chaque personne à n'importe quel âge et impatientant les petits, où l'on prenait un malin plaisir à torturer de menaces pour pouvoir avoir la paix durant le reste de l'année, comme les grands jusqu'au jour fatidique. Mais avez-vous déjà remarqué qu'un gamin, même infect et idiot, aura tout de même des cadeaux ? J'avais toujours aimé ce mois. Regarder les vitrines illuminées et décorées pour l'occasion, les boutiques bondées pour les achats et l'odeur de gâteaux cuisant exceptionnellement pour le vieux à barbe blanche crée par Coca Cola. Décembre était aussi le mois où la neige recouvrait le bitume sale des rues. Londres était une ville magnifique sous la neige, j'avais toujours aimé la neige, cette odeur d'eau constante et ce bruit sourd lorsque l'on marchait dessus et, par-dessus tout, j'aimais cette fête commerciale. Mais, à ce jour, je la détestais. Elle me paraissait si macabre. Je paraissais si macabre lorsque je marchais dessus. Tout ça était de ta faute, Eisen. Pauvre idiote.
Tu avais décidé de fuir le danger prétextant que tu étais trop faible pour combattre ton propre sang et l'impossible. Je me rappelle que je m'étais mis à rire d'une façon débordante de moquerie lorsque tu m'avais annoncé la cause de ton départ deux ans plus tôt. J'avais ri pour cacher ma peur, ma douleur, ma crainte de te voir t'envoler une énième fois. C'était ton dernier mois, notre dernier mois. À la fin, j'aurais le cœur arrachait et toi, tu auras fui définitivement le combat préférant crever dans ton coin, me hurlant que tu me haïssais du plus profond de tes entrailles, malgré la maladie. Pauvre idiote, tu n'as que dix-sept ans, comment peux-tu haïr, savoir ce qu'est haïr ? Moi, je peux t'en faire une description, si tu le souhaites. Je t'ai haï pendant si longtemps. J'aurais pu te cracher dessus à chaque fois que je te voyais, te tuer à chaque fois que je t'entendais et finir par te tabasser à chaque fois que tu me touchais. Je te haïssais. Et aujourd'hui, tu as le culot de tout lâcher une énième fois. Pauvre conne, on ne me quitte pas une deuxième fois, on ne me quitte pas du tout. Tu es à moi, pour toujours, à jamais. Bats-toi que je puisse continuer à te détester, à t'en vouloir de me sentir si vide. J'ai besoin de te sentir vivante lorsque je te rabaisse. Je veux sentir cette douleur constante dans tes yeux, mais savoir que tu es encore là. Je ne vis plus sans toi, tu es ma bouffée d'oxygène et mon oxyde de carbone, tu me rends plus fort et me détruit, je te hais autant que je peux t'aimer. J'ai besoin de t'abattre quotidiennement pour te sentir vivante, mais maintenant que faire, te regarder crever sous mes yeux ? Non. J'ai besoin de toi, Eisen. Tu ne sais pas combien cela pourrait être douloureux si tu me quittais encore. Tu es vitale, cette foutue drogue qui apaise toutes mes angoisses et douleurs, bien que je peux te haïr - ou même t'aimer. Je vis à travers toi, Eisen. Je ne sers strictement à rien sans toi. Alors, je t'en prie, ne me quitte pas. Reste encore un peu. Pour l'éternité ? Encore une seconde, quelques minutes, quelques heures, pourquoi pas jusqu'au jour où je crèverai à mon tour ? Eisen, je t'aime. Je t'aime à te haïr à un tel point.
C'était un mois de décembre, un jour de Noël, ce jour-là, je ne savais plus comment faire ; t'aimer ou te haïr. À ce qu'il parait, les fantômes sont un peu tordus, un peu comme l'être humain, un peu comme nous, un peu comme moi.


Ma place dans le forum.

Si cela me plait, je peux prendre définitivement place dans ce forum, le temps que je peux passer ici est en fonction de mes cours et de mes activités extra-scolaires. Il peut arriver que je m'absente pendant quelques jours, cependant.
Je peux aider les jeunes écrivains en les lisant tout bonnement, donner un conseil, un avis constructif et pourquoi pas être tuteur ? Pourtant, je pense que je ne serais capable que de donner un avis. La fonction de correcteur n'est pas pour moi, la grammaire & l'orthographe n'est pas ma tasse de thé.
Pour finir, je ne sais pas réellement pourquoi je veux suivre cette aventure. Pour voir ce qu'il en adviendra dans quelques années. Pour faire des connaissances, échanger certaines choses avec d'autres personnes, m'améliorer et pouvoir aider à améliorer une œuvre.

Lu & approuvé le règlement.

Amicalement,
Neile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/queeneile
Deborah
Admin
avatar

Messages : 253
Date d'inscription : 22/01/2011
Age : 27

MessageSujet: Re: Neile ~ écrivain, lectrice et pourquoi pas, tutrice ?    Jeu 24 Fév - 14:01

Bienvenue à toi alors Smile
j'espère que tu te plairas sur ce forum et qu'il t'aidera a mettre fin à une période de ta vie !
(c'est d'ailleurs exactement ce que j'ai ressentis en publiant June's box ça m'a permis de passer à autre chose et je me suis rendue compte que je venais de dépasser l'adolescence.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sky_Walker

avatar

Messages : 93
Date d'inscription : 08/02/2011
Localisation : Suisse

MessageSujet: Re: Neile ~ écrivain, lectrice et pourquoi pas, tutrice ?    Jeu 24 Fév - 21:36

Je savais que c'était toi !

& puis cette phrase " À ce qu'il parait, les fantômes sont un peu tordus, un peu comme l'être humain, un peu comme nous, un peu comme moi. " C'est toujours pareil. Je crois qu'elle me retournera toujours autant le ventre. <3

& tu sais bien Choue que si t'as besoin d'une lectrice ou d'une tutrice, je VEUX le faire, si t'es d'accord Wink Parce que tu sais c'que ça représente <3


Ouais, & bienvenue quand même Wink Avec tout ça j'en oublie la politesse. Haha !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://r-elapse.skyblog.com
Enzya

avatar

Messages : 259
Date d'inscription : 23/01/2011
Age : 26
Localisation : Dijon - Bourgogne

MessageSujet: Re: Neile ~ écrivain, lectrice et pourquoi pas, tutrice ?    Jeu 24 Fév - 21:45

Bienvenue sur le forum !

J'approuve complètement Sky', la phrase que tu as citée est ... magique !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gaëlle Jeanne

avatar

Messages : 73
Date d'inscription : 14/02/2011

MessageSujet: Re: Neile ~ écrivain, lectrice et pourquoi pas, tutrice ?    Ven 25 Fév - 3:30

Bienvenue par ici.

Au plaisir de te lire. cat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mywrittingworld.over-blog.com/
Coma

avatar

Messages : 59
Date d'inscription : 23/02/2011
Age : 26

MessageSujet: Re: Neile ~ écrivain, lectrice et pourquoi pas, tutrice ?    Ven 25 Fév - 3:44

Bienvenue (: !

Citation :
J'affectionne tout particulièrement l'Histoire avec un grand H, surtout
tout ce qui se ramène à la seconde guerre mondiale et plus précisément,
la Shoah.

J'aime beaucoup l'Histoire moi aussi ! Et cette période la aussi. As-tu lu La mort est mon métier de Merles ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://x-before-the-dawn.skyrock.com
Neile

avatar

Messages : 7
Date d'inscription : 24/02/2011
Age : 27

MessageSujet: Re: Neile ~ écrivain, lectrice et pourquoi pas, tutrice ?    Sam 26 Fév - 14:03

Citation :
As-tu lu La mort est mon métier de Merles ?
Pour tout t'avouer Coma, je n'ai que dans ma bibliothèque des témoignages de juifs ayant été déporté ou ayant tenu un journal lors de leur captivité. J'ai tenté de lire le journal d'Ann Frank, mais ça n'a pas collé alors que Je n'ai pas pleuré m'a scotché du début à la fin. Cependant, tu as éveillé m'a curiosité et je me suis pressée d'aller voir le résumé. La mort est mon métier sera ma prochaine lecture.
Il y a un livre que j'ai lu en troisième pour mon cours de français, c'était Inconnu à cette adresse, ça nous montre la réalité.
& merci pour votre gentillesse, en espérant que ma présence puisse aider quiconque et que vous puissiez m'aider aussi. What a Face
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/queeneile
No Earnest Wor(l)d

avatar

Messages : 64
Date d'inscription : 26/01/2011
Age : 23
Localisation : Dans ma bulle...

MessageSujet: Re: Neile ~ écrivain, lectrice et pourquoi pas, tutrice ?    Lun 28 Fév - 2:18

Encore une fois, je suis en retard... Mais je te souhaite quand même la bienvenue ici ! (:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mlle.Ju



Messages : 78
Date d'inscription : 01/02/2011

MessageSujet: Re: Neile ~ écrivain, lectrice et pourquoi pas, tutrice ?    Mar 1 Mar - 14:23

Bonjour et Bienvenue =)

Ton résumé est tout juste... WOUAH ! Il n'y a pas de mots pour décrire ce que j'ai ressenti en lisant.
Tu m'as laissé sur ma fin, j'ai envie de lire le prmeier chapitre.
ça sera avec plaisir de te lire =)
Enfin, si tu veux bien ^^
Il est très bien présenté et très agréable à lire,
En gros, tu as tout pour me plaire xD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Neile ~ écrivain, lectrice et pourquoi pas, tutrice ?    

Revenir en haut Aller en bas
 
Neile ~ écrivain, lectrice et pourquoi pas, tutrice ?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pourquoi la viande fait elle de l'eau ??
» Yasmina Khadra, un écrivain algérien
» Pourquoi pleurer?
» tatouage ... pourquoi ?
» Pourquoi Aizen veut les pouvoirs d'inoue(a part pour soigné)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Association d'aide et d'entraide aux jeunes talents littéraires (AAEJTL) :: Présentation :: Présentation-
Sauter vers: